Nous contacter par mail

Nous contacter par téléphone

Livraison incluse
682 Boulevard du Mercantour, 06200 Nice
Mon panier
Aucun article
» » 20 conseils pour bien préparer votre camping-car pour l’hiver
Préparation camping car pour l'hivernage

À l’instar des marmottes dont le corps les pousse à hiberner en hiver afin de se protéger du froid en attendant le retour des beaux jours, votre camping-car mérite d’être mis au chaud. Mais comment faire en sorte d’hiverner efficacement votre véhicule ? Voici une check-list de 20 choses à faire avant de lui dire au revoir pour quelques mois, afin d’être certain de le retrouver dans le même état au printemps.

Trouver le lieu d’hivernage adapté

1. Choisissez un lieu adapté

La première étape consiste à savoir où vous souhaitez laisser votre camping-car pour l’hiver. Avez-vous un garage adapté ? Louez-vous un emplacement réservé dans une entreprise de gardiennage ? Pour éviter d’avoir recours à cette solution - parfois coûteuse - l’idéal est de pouvoir installer votre camping-car chez vous.

 

Votre garage n’est pas adapté ? Pas de panique, si vous disposez d’un espace suffisant dans votre jardin, un carport est un entre-deux pratique : moins imposant, plus facile à installer et moins cher qu’un garage, il protège tout de même votre camping-car des intempéries.

 

L'abri pour camping-car en bois est un carport surdimensionné qui permettra d'abriter toutes tailles de véhicules, hiver comme été.

Un grand ménage pour l’hivernage

On parle beaucoup du grand ménage de printemps, mais pour les camping-cars, c’est à l’automne qu’a lieu le ménage intérieur le plus important. Pour être certains de ne pas l’oublier : dites-vous bien qu’hivernage rime avec ménage.

Si certains réflexes sont bons à prendre lorsqu’on ferme une maison de vacances pour plusieurs mois, ils sont également valables pour un camping-car, alternative mobile à la maison secondaire.

2. Nettoyez le frigo

Videz le frigo de tout son contenu. Les sauces, le beurre et autres aliments repartent avec vous. Peu d’aliments supportent de passer plusieurs mois au frigo sans être touchés. Et ce vide permet de nettoyer les tablettes, le bac, le freezer et tous les recoins du frigo en profondeur. On nettoie, on dégivre, et on laisse la porte entre-ouverte pour qu’il s’aère durant les quelques mois d’hivernage. Pas de panique, le courant sera coupé, pas de risque de gaspiller.

3. Videz les placards

Tout comme pour le frigo, prenez le temps de vider tous les placards. Cette règle est valable pour les bouteilles d’huile, les pâtes, les boîtes de conserve… Même ce qui pourrait attendre sagement l’hiver sans risquer de tourner. Non seulement cela vous permet de nettoyer les placards en profondeur plus facilement, mais cela évite d’attirer des nuisibles en votre absence.

4. Défaites les lits et aérez les coussins

Enlevez les draps pour les laver et permettre au matelas de s’aérer, idem pour les housses de coussins et autres éléments textiles de votre camping-car. Secouez les gros coussins, tournez-les lorsque leur forme le permet... N’hésitez pas à tourner votre matelas, pour une meilleure aération.

5. Désinfectez les WC

Premier réflexe : la vidange des toilettes ! Comme le suggère le site Wikicampers, la vidange complète est essentielle pour un bon hivernage !  Passez un bon coup de ménage dans la salle de bain et les toilettes pour les rendre étincelantes. Aucun risque que les bactéries et les mauvaises odeurs s’installent et ce sera bien plus agréable lorsque vous récupérerez votre camping-car au printemps !

6. Purgez le chauffe-eau et toute l’arrivée d’eau

On évite tout risque de tuyau gelé, de fuite d’eau non découverte avant votre retour en purgeant le circuit d’eau du véhicule. Attention, ne purgez et ne coupez l’eau qu’une fois toutes vos étapes de l’hivernage effectuées. Vous risquez en effet d’en avoir encore besoin pour préparer votre camping-car pour l’hiver.

Dévissez la lyre des bouteilles de gaz

Comme Phil & Fab vous le recommandent dans le tuto vidéo suivant, vous pouvez choisir de retirer les bouteilles de gaz dans leur totalité, ou simplement penser à les dévisser légèrement. Les bouteilles ne craignent pas le gaz, mais le joint peut ne pas apprécier passer l’hiver au froid, sans aucune utilisation et se dégrader ainsi plus rapidement.

Vérification du véhicule

Une voiture mise au garage pour plusieurs mois aura besoin de révisions rapides pour éviter qu’elle ne se détériore durant l’hiver. Et bien un camping-car aussi ! Après tout, il s’agit également d’un véhicule motorisé.

8. Contrôlez les niveaux

Vérifiez que l’huile, le liquide de refroidissement et tout autre niveau de moteur soient bons. Cela permet de déceler une fuite le cas échéant ou simplement d'avoir un camping-car prêt à partir (après rapide vérification) aux beaux jours !

9. Faites le plein

De la même manière, faire le plein évite les mauvaises surprises le jour où vous sortez votre camping-car de sa période d’hivernage. Il sera prêt à repartir dès que vous le souhaitez.

10. Nettoyez la carrosserie

Faites en sorte que votre camping-car soit propre à l'intérieur, mais aussi à l'extérieur. Alors pour éviter que la saleté ne s’accumule, passez un coup sur la carrosserie. Profitez-en pour réparer ces petites rayures et points de rouille avant qu’ils ne s'agrandissent.

11. Déconnectez et retirez les batteries

Une fois votre camping-car installé dans son point d’hivernage, et qu’il n’est plus amené à être déplacé pour les prochains mois, vous pouvez déconnecter les batteries et les retirer pour les prendre avec vous. Vous leur permettez ainsi de durer plus longtemps.

12. Desserrez le frein à main

En cas de risque de gel, le frein à main pourrait rester bloqué. L’idéal est donc d’installer des cales au sol, au niveau des roues pour éviter qu’il ne puisse bouger et ainsi vous permettre de laisser le frein à main au repos.

13. Vérifiez la pression des pneus

Des pneus dégonflés ne sont jamais une bonne chose, qu’importe le véhicule. Pour laisser votre camping-car au repos, mieux vaut favoriser des pneus bien gonflés. Bonus : surélevez légèrement votre véhicule afin de limiter la pression exercée sur les pneus !

Préparations spécifiques au camping-car

Nettoyé comme une maison et entretenu comme un véhicule, le camping-car a aussi ses spécificités et des étapes d’entretien qui lui sont propre :

14. Videz et nettoyez les réservoirs d’eau

Le réservoir d’eau propre ainsi que celui des eaux usées doivent être vidés et nettoyés pour l’hivernage. On évite ainsi les problèmes classiques liés à l’eau et c’est l'occasion de les nettoyer en profondeur. Utilisez des produits adaptés pour prévenir la prolifération de bactéries.

15. Lubrifiez les joints

Le caoutchouc est sensible aux changements de température. Pour une protection optimale et ainsi éviter les craquements, pensez à graisser les joints régulièrement.

16. Entrouvrez les lanterneaux

Si votre camping-car est équipé de lanterneaux - ces fenêtres de toit permettant d’observer le ciel, avoir de la lumière naturelle et aérer - pensez à les ouvrir très légèrement pour que les joints ne s'abîment pas en restant collés trop longtemps. Attention, il ne faut pas que le lanterneau reste ouvert, simplement que le système de fermeture ne force pas sur les joints durant les mois d’hiver.

17. Entrouvrez les lanterneaux

Si votre camping-car est équipé de lanterneaux - ces fenêtres de toit permettant d’observer le ciel, avoir de la lumière naturelle et aérer - pensez à les ouvrir très légèrement pour que les joints ne s'abîment pas en restant collés trop longtemps. Attention, il ne faut pas que le lanterneau reste ouvert, simplement que le système de fermeture ne force pas sur les joints durant les mois d’hiver.

18. Entrouvrez les lanterneaux

Une grille d’aération dépoussiérée permettra de mieux laisser passer l’air, rendant ainsi l'intérieur de votre camping-car plus sain. De la même manière, les grilles d’aération du frigo seront bien plus efficaces sans une couche de poussière obstruante.

19. Désinfectez les climatiseurs et rafraîchisseurs

Puisque vous aurez pris le temps de vidanger votre camping-car, les climatiseurs et rafraichisseurs intégrés seront déjà vidés de leur eau. Et leurs grilles seront nettoyées en même temps que les autres. Profitez-en alors pour les désinfecter.

20. Lubrifiez les serrures

Un passage de lubrifiant dans toutes les serrures vous assure que la clé ne grippera pas au printemps, et ouvrira facilement la porte de camping-car, pour prendre la route vers de nouvelles aventures !

Nous vous recommandons