» » Les femmes s'impliquent de plus en plus dans le bricolage

Femme Bricolant

Les femmes s'impliquent de plus en plus dans le bricolage

 

 

 

Devenues de plus en plus indépendantes et autonomes, par nécessité ou par choix, les femmes sont désormais à la pointe des activités de bricolage et d'entretien de l'espace.

 

Apprendre l'art de se débrouiller sans permis de construire

 

Grâce également aux avantages des nouvelles technologies, qui facilitent la recherche d'informations et l'échange de réactions sur n'importe quel sujet, les femmes sont devenues plus conscientes de leurs propres capacités et de leurs choix. Une réussite qui a également fait d'elles des expertes dans des domaines et des champs autrefois délégués et réservés au rôle masculin. 

 

L'urgence coronavirus a également contribué à conditionner nos habitudes ; dans le secteur du bricolage, comme le confirme une série d'insights révélant l'impact de la pandémie de coronavirus sur le comportement des consommateurs en ligne, on a constaté un intérêt croissant pendant la période de quarantaine, soutenu par la nécessité d'un nouveau modèle d'organisation des espaces, adaptable et plus confortable, et encouragé par un besoin accru de faire un usage (fonctionnel) de son temps libre. Et tout ça est guère réalisable sans abri de jardin !

 

Sources d'information

 

On est amené à penser que le web (forums/communautés, revues, tutoriels vidéo, sites web) est la principale source d'information à partir de laquelle la plupart des informations sont obtenues aujourd'hui. 

 

En matière de bricolage, notamment pour la recherche d'informations sur les travaux d'entretien et/ou de rénovation, les femmes semblent préférer le bouche-à-oreille des amis et de la famille.

 

Travaux d'entretien (Habitat et Jardin)


Pour les femmes comme pour les hommes, la principale source d'information reste le bouche à oreille/les amis (38 % pour les femmes et 36 % pour les hommes).

En deuxième position, cependant, contrairement aux hommes qui préfèrent se tourner vers les sites web des magasins (25 %), les femmes préfèrent pouvoir analyser chaque détail par le biais de brochures ou de dépliants (20 %).

 

Travaux de rénovation (Aménager)


Contrairement aux travaux d'entretien, il semble que les femmes, après avoir demandé conseil à leurs amis et à leur famille, préfèrent trouver les informations pertinentes sur le web (sites de magasins, portails en ligne, etc.).

 

Quelle est l'importance du rôle de la femme dans l'économie du ménage ?

 


De tout cela, on peut déduire qu'au sein de la famille, qui est de plus en plus impliquée et protagoniste des opérations de maintenance et de changement, la femme a aujourd'hui une influence significative sur le processus d'achat.
Dans le secteur du bricolage, il est donc nécessaire de proposer des produits de plus en plus polyvalents et pratiques à utiliser (abris en bois). Des expériences d'achat orientées pour capter l'attention et satisfaire les goûts non seulement du genre masculin, mais aussi et surtout du genre féminin.

 

Le secteur électrique


Pour les entreprises du secteur, il est donc devenu important de se demander à quel groupe cible s'adresser et par quel produit les atteindre, en proposant des solutions et des expériences utilisateur conçues pour être plus polyvalentes et accessibles.

Bien que les produits soient traditionnellement destinés aux professionnels et aux techniciens du secteur électrique, les solutions à la portée de tous ne manquent pas. 

Il s'agit de produits dont l'installation nécessite certes la présence d'un installateur expert, mais dont la logique de fonctionnement et de programmation, soutenue par la présence de divers guides en ligne et de tutoriels vidéo, les rend abordables même pour les moins expérimentés.

 

 

Au Royaume-uni aussi !

 

Bien que quatre acheteurs sur dix pensent que les magasins de bricolage sont destinés aux hommes, les femmes britanniques sont les plus grandes dépensières, dépensant plus de 300 € par an. Et il ne faut pas oublier que l'Angleterre est bien le pays de l'abri de jardin.

 

Une nouvelle étude publiée aujourd'hui par Barclaycard révèle que les femmes sont de plus en plus nombreuses à s'adonner au bricolage. En effet, une femme sur six (16 %) se rend plus souvent dans les magasins de bricolage qu'il y a deux ans, contre seulement 13 % des hommes. Les femmes sont également de plus en plus nombreuses à s'adonner au bricolage, puisque 26 % d'entre elles se considèrent plus habiles qu'il y a 24 mois.

 

Cependant, malgré l'augmentation du nombre de femmes achetant des articles de bricolage, la nouvelle étude révèle que 43 % des Britanniques pensent que les magasins de bricolage sont destinés aux hommes. De plus, plus de la moitié d'entre eux (55 %) pensent que leur marketing est trop ciblé sur les hommes.

 

En ce qui concerne les achats proprement dits, plus d'un tiers des femmes (34 %) disent ne pas aimer aller dans les magasins de bricolage, et 19 % déclarent qu'elles n'emmèneraient pas leur enfant avec elles, car elles trouvent cela trop stressant - ce qui suggère que les entreprises peuvent améliorer l'expérience en magasin pour la rendre plus accessible à tous.

 

Ces résultats sont publiés alors que Barclaycard rapporte que 8,8 millions de Britanniques devraient faire des achats de bricolage pendant le week-end du Bank holiday, avec des dépenses qui devraient atteindre 1,27 milliard de livres et une moyenne de 145 livres par transaction.

 

Bien qu'il soit souvent considéré comme un domaine traditionnellement masculin, les femmes britanniques dépensent en moyenne 303 £ par an en achats de bricolage, soit 30 £ de plus que le montant moyen dépensé par les hommes (273 £).

 

Un cinquième des femmes (19 %) affirment aujourd'hui faire plus de bricolage que leur partenaire, et une sur dix (11 %) explique ce phénomène par le fait qu'elles comptent moins sur les autres pour les aider à améliorer leur maison. L'influence des médias sociaux joue également un rôle, avec 15% des femmes qui font plus de bricolage parce qu'elles ont été inspirées par les tendances d'intérieur sur Pinterest et Instagram.

 

Selon Barclaycard, les listes de courses de ce week-end férié seront probablement similaires aux articles les plus fréquemment achetés tout au long de l'année, ce qui montre que les femmes et les hommes s'attaquent à beaucoup des mêmes projets de bricolage. La peinture, le papier peint et les articles de peinture et de décoration figurent dans le top 5, tout comme les articles pour embellir le jardin tels que les plantes, les fleurs, les graines ou les semis, et les outils de jardinage.

 

Les achats de bricolage et d'amélioration de l'habitat les plus populaires effectués au cours des 12 derniers mois, en 1ère position le choix des femmes, en seconde celui des hommes :

 

 

 

1

 

Plantes, fleurs, graines ou semis

 

Luminaires et appareils d'éclairage

 

2

 

Peinture, papier peint, articles de peinture et de décoration

 

Peinture, papier peint, articles de peinture et de décoration

 

3

 

Luminaires et appareils d'éclairage

 

Plantes, fleurs, graines ou semis

 

4

 

Articles d'ameublement

 

Quincaillerie

 

5

 

Articles et outils de jardinage

 

Articles et outils de jardinage

 

6

 

Quincaillerie

 

Outils à main

 

7

 

Rangement

 

Petits appareils électriques

 

8

 

Petit électroménager

 

Rangement 

 

9

 

Meubles

 

Produits blancs

 

10

 

Produits blancs

 

Outillage électrique

 

 

 

Les détaillants ont une autre occasion d'élargir leur attrait pour tous les publics en suivant les suggestions les plus populaires des bricoleurs. Les hommes et les femmes souhaiteraient voir une augmentation des offres spéciales (28 %), des produits plus abordables (21 %) et de meilleures options de livraison à domicile (16 %). Un quart des acheteurs (26 %) ont déclaré qu'ils s'adonneraient davantage au bricolage s'il existait une technologie - telle que la réalité augmentée ou virtuelle - pour les aider à visualiser les améliorations à apporter dans leur propre maison.

 

La directrice de la stratégie de Barclaycard, Anita Liu Harvey, a déclaré : "Il semble que la nouvelle génération de femmes joue un rôle de plus en plus actif dans le bricolage, certaines étant même plus impliquées que leurs homologues masculins. Qu'elles soient inspirées par les médias sociaux ou qu'elles retroussent leurs manches et assument elles-mêmes cette responsabilité, l'étude suggère que le pouvoir d'achat appartient actuellement aux femmes.

 

"En tant que tel, cela représente une opportunité importante pour les détaillants d'offrir une expérience client sur mesure à leurs clients, hommes et femmes, passionnés de bricolage. Qu'il s'agisse d'ajouter plus d'options de livraison à domicile ou d'exploiter les dernières technologies, les entreprises devraient chercher des moyens d'élargir leur offre pour attirer cet intérêt plus large." De plus, pour le choix d'un abri de jardin, les femmes ont souvent le dernier mot !

 

Comment puis-je vous aider ? Discuter