» » Le Bêchage

Bêchage entre les cabanes en bois

 

 

 

Pour bien bêcher, il faut tout s'équiper du bon outillage

 

Selon le travail à effectuer, la nature du sol et l'état de votre dos, optez pour une bêche, une fourche-bêche ou un louchet. La bêche sera appropriée à un sol plutôt sableux et facile à travailler, quant au louchet, dont le manche est renforcé et sans contact avec la terre, il sera à réserver aux terres plus argileuses. Pour un terrain caillouteux, orientez-vous vers une fourche-bêche. Le louchet, plus lourd à manier, permettra en plus de déterrer les arbustes à transplanter ou diviser les touffes de vivaces. Certaines bêches sont équipées d'un rebord protecteur sur le haut du fer, ce qui évitera d'abîmer les chaussures en appuyant trop dessus.

 

La technique

L'automne est la bonne saison pour le labour. Vos planches au potager se sont vidées. Il est temps de retourner votre terrain. La bêche a une double fonction : elle retourne le terrain mais ameublit aussi la terre. Un bienfait pour les sols qui n'ont pas été travaillés pendant de nombreuses années. Vous obtiendrez ainsi une terre qui se fragmente facilement, idéale pour les plantations. Opérez par rang et sur une petite surface pour ne pas vous épuiser. 

Enfoncez franchement la bêche avec votre pied, en pesant de tout votre poids sur le fer. 

 

Une fois le fer en profondeur, tirez le manche en arrière avec la force de vos bras et non celle de votre dos. La terre du desous sera dégagée, il ne reste plus qu'à la retourner au-dessus. Et ainsi de suite...

 

N'oubliez pas de réserver une petite place dans votre abri en bois pour votre bêche et votre fourche-bêche, pour des sols variés.

 

Quels sont les avantages du jardinage ?

 

 

De nombreuses personnes sont fières de leur jardin. Ils ont la main verte et apprécient l'odeur des fleurs fraîches en jardinant. Mais cela s'accompagne d'avantages pour la santé. Alors, quelles sont les 12 raisons pour lesquelles le jardinage est bon pour vous ?

 

Saviez-vous que le jardinage, comme l'arrachage des mauvaises herbes et la plantation de fleurs, peut vous faire brûler 200 à 400 calories par heure ? D'un autre côté, si vous tondez la pelouse, vous pouvez brûler entre 250 et 350 calories par heure.

 

Non seulement le jardinage peut être une forme efficace d'entraînement, mais il peut également être bénéfique pour votre santé mentale. Passer du temps à l'extérieur peut contribuer à réduire la dépression, la colère et le stress. En outre, le jardinage est bon pour la santé, car il peut contribuer à réduire le risque de maladies telles que les accidents vasculaires cérébraux et l'ostéoporose, ainsi qu'à améliorer votre système immunitaire.

 

1. Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral


Selon le British Medical Journal, le jardinage peut contribuer à réduire le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral. Dans le groupe d'âge des 60 ans et plus, le jardinage peut contribuer à prolonger la vie jusqu'à 30 %.

 

2. Brûler des calories


Le jardinage peut être un entraînement intense, selon ce que vous faites et pendant combien de temps. Une simple heure de jardinage peut vous aider à brûler jusqu'à 330 calories. De même, si vous jardinez pendant trois ou quatre heures, vous pouvez facilement brûler autant de calories qu'en une heure de gymnastique. Vous pouvez y parvenir en effectuant des tâches de jardinage de base, comme ratisser les feuilles, tondre la pelouse ou tailler les haies.

C'est pourquoi le National Institute of Health recommande 30 à 45 minutes de jardinage trois à cinq fois par semaine. Ce qui pourrait être une solution parfaite pour ceux qui ne veulent pas se rendre à la salle de sport, faisant du jardinage un exercice idéal pour ceux qui préfèrent les entraînements de faible intensité.

 

3. Soulagement du stress


Le jardinage en tant que forme d'exercice peut être bénéfique pour vous car il contribue à libérer des endorphines, l'hormone qui aide à se sentir satisfait et détendu. De plus, le fait d'être à l'extérieur en contact direct avec la lumière du soleil pourrait contribuer à améliorer votre humeur. Comme dans le cas de la dépression saisonnière, un type de dépression qui survient pendant les mois d'hiver où la lumière du soleil est limitée.

Des experts ont montré que le niveau d'une hormone de stress dans votre cerveau, appelée cortisol, pouvait être réduit par le jardinage. Des niveaux élevés de cortisol dans le cerveau affectent la mémoire et l'apprentissage d'une personne.

 

4. Amélioration du système immunitaire


Un autre avantage du soleil est qu'il peut vous aider à absorber beaucoup de vitamine D. En bref, la vitamine D peut aider votre corps à absorber le calcium, ce qui, à son tour, peut vous aider à garder vos os solides et votre système immunitaire en bonne santé. La carence en vitamine D est un problème répandu !

Passer plus de temps à l'extérieur et sous le soleil permet d'augmenter les niveaux de vitamine D dans votre corps. En retour, cela vous permet d'absorber plus de calcium, ce qui rend les os plus solides et le système immunitaire plus sain.

 

5. Responsabilité


Les activités de jardinage donnent un but et un sens de la valeur. Le fait de s'occuper d'un être vivant, comme les plantes de votre jardin, nous donne un sentiment de responsabilité. Il peut être très bénéfique pour les personnes souffrant de problèmes de santé mentale, car il peut s'agir d'une activité simple qui les occupe et les occupe.

 

6. Vivre l'instant présent


Être dehors dans son jardin et vivre les changements de saisons au fur et à mesure qu'ils se produisent peut vous aider à vous sentir connecté au monde. En effet, rester assis dans un bureau toute la journée en ne jetant qu'un coup d'œil par la fenêtre peut faire passer le temps très vite, et avant même de s'en rendre compte, ce sera de nouveau le réveillon du Nouvel An. Par conséquent, passer du temps à l'extérieur et admirer les fleurs lorsqu'elles s'épanouissent peut être un excellent moyen de garder la notion du temps.

 

7. Thérapie gratuite de la colère


Si vous avez passé une mauvaise journée, il vous suffit de prendre une pelle et de creuser un peu ou d'élaguer drastiquement pour vous débarrasser des sentiments négatifs que vous avez accumulés. De plus, détruire les ronces et les mauvaises herbes indésirables est un moyen pratique d'exercer sa colère, car si vous ne les détruisez pas, elles pourraient bientôt envahir votre jardin !

 

Se distraire du stress de la vie en jardinant est une excellente technique car cette activité est liée à la croissance et au renouveau. Vos plantes vont envahir votre espace de jardin si vous ne les coupez pas, alors tondez-les dès que vous vous sentez troublé.

 

8. Sensationnel


Passer du temps dans le jardin est un excellent moyen d'améliorer votre système sensoriel. Avec toutes les différentes odeurs, couleurs et textures des plantes autour de vous, vous pouvez facilement tirer le meilleur parti des capacités de votre corps. Cela peut être particulièrement utile pour les jeunes enfants qui apprennent à connaître les différents sens dont ils disposent.

 

9. Cultiver des fruits et des légumes


Cultiver des fruits et des légumes dans votre jardin peut être bénéfique pour vous car vous pouvez inclure vos produits dans votre régime alimentaire. Les pommes, les tomates, les carottes, dans votre jardin, pourraient toutes vous aider à atteindre votre objectif de cinq par jour.

Imaginez voir votre jardin fleurir de légumes, de fruits et d'herbes fraîches - cela vous motivera sûrement à adopter des habitudes alimentaires plus saines ! Une fois que vous commencez à consommer une alimentation nutritive, vous posez les bases d'une meilleure santé pour l'avenir.

 

10. Diminue l'ostéoporose


L'ostéoporose est une maladie qui peut affaiblir les os et donc augmenter la probabilité d'une fracture. Par conséquent, en jardinant régulièrement, vous prendrez part à des tâches répétitives qui vous permettront de faire travailler tous les principaux groupes musculaires. Cela peut contribuer à diminuer le risque d'ostéoporose.

 

11. Réduction du risque de démence


Des recherches suggèrent que la pratique d'une activité physique telle que le jardinage peut contribuer à réduire le risque de démence. Par exemple, une étude qui a suivi un groupe de personnes âgées de 60 à 70 ans pendant 16 ans a révélé que les personnes qui jardinaient régulièrement présentaient un risque de démence inférieur de 36 à 47 % à celui des non-jardiniers.

 

12. Un état de conscience modifié


Le jardinage peut vous aider à entrer dans la "zone". Il s'agit d'un état de conscience altéré dans lequel vous entrez dans un lieu magique et spirituel où vous pouvez expérimenter le meilleur de vous-même. Cet état est similaire à celui d'un athlète avant et pendant une compétition, ou à l'état d'esprit dans lequel vous vous trouvez pendant le yoga ou la méditation.

 

Une fois au jardin, vous n'aurez pas à vous soucier des factures à payer, des échéances à venir au travail ou des personnes qui ont fait quelque chose pour vous offenser. Il suffit de respirer l'air frais, d'accorder un peu d'attention à votre jardin et d'oublier tous les soucis que vous pouvez avoir.

 

Conclusion


Dans l'ensemble, il est prouvé que le jardinage régulier est bénéfique pour vous à bien des égards. Qu'il s'agisse des avantages pour la santé, qui peuvent contribuer à réduire le risque de crise cardiaque, ou de l'aide à la relaxation après une journée stressante. Quoi de mieux que de se mettre en forme et de maintenir un mode de vie sain tout en faisant de votre jardin un environnement agréable dans lequel vous aurez envie de passer du temps.

Le jardinage ne doit plus être considéré comme une corvée, mais plutôt comme un investissement dans votre santé et votre bien-être.