» » Le Douglas, un choix naturel pour la construction

Abri de Jardin en Douglas

 

 

 

Résistance exceptionnelle du Douglas aux maladies et aux insectes

 

 

Le sapin de l'Orégon, plus communément appelé "sapin de Douglas" (Pseudotsuga menziesii), est un arbre d'exception qui, contrairement à sa classification erronée en tant que sapin, se distingue par des caractéristiques uniques.

Bien qu'il ne fasse pas partie du genre des sapins (Abies), le nom "sapin" lui est attribué pour des raisons justifiées :

Apparence similaire : Le Douglas a une allure qui rappelle les sapins, au point d'avoir été autrefois classé dans le genre Abies, le genre des "vrais sapins".

Terminologie commune : De plus, d'autres arbres, tels que les épicéas du genre Picea, sont également couramment appelés sapins, bien qu'ils soient encore plus éloignés des véritables sapins. C'est notamment le cas des épicéas utilisés comme "sapins de Noël" et pour la construction d'abris de jardin.

Le bois du douglas présente une belle couleur brun rosé pour le cœur, tandis que l'aubier est d'un jaune brun clair, ce qui en fait un excellent choix, souvent comparé au "teck français", pour la construction d'abris de jardin et d'autres structures.

En outre, il existe deux variétés distinctes de cette espèce : le Douglas côtier (Pseudotsuga menziesii var. menziesii) et le Douglas des Rocheuses ou Douglas bleu (Pseudotsuga menziesii var. glauca), chacun ayant ses caractéristiques propres.

Ce qui rend cet arbre encore plus remarquable, ce sont ses cônes uniques, dotés de bractées fendues ressemblant à des langues de serpent, émergeant de chaque échelle. Le sapin de Douglas domine les piémonts des Montagnes Rocheuses et peut grimper sur les pentes à des altitudes moyennes. Les efforts de réintroduction ont été couronnés de succès dans la plupart des climats tempérés d'Amérique du Nord.

En ce qui concerne sa taille, le sapin de Douglas s'élève majestueusement dans le paysage, atteignant généralement entre 40 et 60 pieds de hauteur, avec une envergure en forme de pyramide variant de 15 à 25 pieds. Cependant, dans son environnement naturel de l'Ouest, il peut atteindre des hauteurs dépassant largement les 200 pieds. Il est essentiel de noter que sa résistance au gel peut varier en fonction de la provenance des graines, ce qui rend crucial le choix de graines adaptées au climat de plantation.

Ainsi, le sapin de Douglas se révèle être une espèce d'arbre exceptionnelle, tant par ses caractéristiques uniques que par sa polyvalence en tant que matériau de construction, et il mérite toute l'attention pour ceux qui envisagent d'utiliser du bois de qualité.